les chevaliers de l'ancien code Index du Forum
 
 
 
les chevaliers de l'ancien code Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

RPs ECU

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les chevaliers de l'ancien code Index du Forum -> Les Chevaliers de l'Ancien Code -> Rôle Play
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ayvess
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2010
Messages: 71

MessagePosté le: Ven 12 Fév - 15:20 (2010)    Sujet du message: RPs ECU Répondre en citant

Posté le: 10/02/2010 23:54:48    Sujet du message: L'ECU: les chevaliers de l'ancien code.

- Tiens prends ça, et encore ça... ahah! Tu ne répliques pas?! Déjà épuisé?

Sir Ayvess chevauchait tranquillement à travers la forêt. Son armure mat trahissait son long temps d'errance. Il fut attiré par des voix enfantines. Tirant légèrement sur les rênes de son destrier, ce dernier se détourna du chemin boueux qu'il suivait pour entrer plus profondément dans le bois. A peine vingt mètres et il débouchait sur une clairière...

- Tiens prends ça, et encore ça! Sus à l'ennemi!

Un sourire illumina le visage du chevalier. Devant lui, un jeune garçon, vêtu d'une simple chemise de lin, la taille serrée par une ceinture auquel s'accrochait un fourreau vide. L'épée tenue à deux mains malmenait un arbuste. Elle décapita le sommet de ce dernier.

- Victoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiire!!!
- Quel combat, quelle rage! l'interrompit soudainement Ayvess.

L'enfant fit volte face tenant à bout de bras son arme blanche.

- Halte là bandit de grand chemin, prenez garde ou...
- Bien bien jeune homme, mais je ne suis pas un arbuste... Il m'arrive de rendre les coups. Et au demeurant, je ne suis pas un bandit, mais un chevalier. Et je ne te veux aucun mal. Est ce ton feu que je vois là bas près des conifères?
- Ah zuuuuuuuuuuuttt, il va tout flamber, mon diner avec!!!

Le garçon se jeta sur les flammes laissant choir son arme au sol. Une fois sa mission accomplie, il se retourna de nouveau. L'homme armuré tenait l'épée dans ses mains et l'observait.

- Je me suis fais avoir, mais qu'importe, même désarmé, je saurai me défendre.
- Je n'en doute point, bien que ta position de combat ne soit pas adapté à la situation. Quel est ton nom, mon enfant?
- Euh... moi? Tarti, tartiflette-ofromage! s'écria le jeune garçon.
- Tartiflette-ofromage?! Ce n'est pas un nom, tout juste un pléonasme.
- C'est mon nom! Et je n'ai pas de cataplasme!
- Ne t'emporte donc pas. La colère est toujours mauvaise conseillère. Tu me parais être un garçon intelligent et volontaire. Je recherche un écuyer et tu ferais très bien l'affaire. Ma proposition t'intéresse-t-elle?
- Vous servir?... C'est que...

Tarti se tut... il n'avait rien et il savait que cet homme pourrait lui apprendre enfin l'art de la guerre. Cette épée, qu'il avait ramassé sur un champ de bataille, pourrait enfin lui être utile un jour si il savait... enfin la manier.

- Prends ton temps, il n'y a aucune urgence à ma demande. Je t'enseignerai ce que je sais mais ne t'attends à aucune fortune.
- D'accord!!
- Eh bien... quelle promptitude. Te voilà donc écuyer jeune Tarti.

Le visage de l'enfant s'illumina enfin. Une nouvelle vie allait commencer pour lui.

- Seigneur? Puis je vous demander votre nom?
- Bien sûr, tes réactions m'ont fait oublié les règles élémentaires de la politesse. Je suis Sir Ayvess, chevalier.

***

Deux jours s'étaient écoulés et Tarti mettait beaucoup de coeur à suivre les moindres conseils de son nouveau précepteur... ou plutôt... de son premier précepteur. Ils chevauchaient ensemble, quand ils aperçurent au loin un cavalier se dirigeant dans leur direction.

- Seigneur Ayvess, votre lance!
- Point de lance jeune Tarti. Je connais ces armoiries et le chevalier qui les porte. Il est ponctuel comme à son habitude.
- Qui est ce?
- Un ami, avec qui j'avais rendez vous. Deux ans après, il s'en souvient. Son nom? Il est aussi original que le tien. Il s'agit du chevalier Gnia.

Gnia fit ralentir sa monture...

- Ayvessssssss!! Ponctuel.
- Autant que toi mon ami. Des nouvelles des autres?
- Ils ne saurait tarder. Et l'endroit est vaste. Tiens donc? Qui est ce jeune garçon?
- Je m'appelle Tarti! Tartiflette-ofromage!
- Tartiflette-ofromage?! Ce n'est pas un nom, tout juste un pléonasme.
- Ah parce que Gnia c'est un nom peut être!
- Eh bien Ayvess, cet enfant a du répondant. Mais point trop n'en faut, il pourrait lui en coûter.
- Oui, mais il apprendra. Il est écuyer depuis deux jours.
- Un écuyer? Ahahah, il faut toujours que tu ramasses les chiens perdus. Enfin... cela peut être amusant...
- Un chien? Nous n'avons point de chien, seigneur Ayvess...
- Je sais Tarti, je sais... Montons donc notre campement pour la nuit. Nous avons tant de choses à raconter.

***

Ayvess et Gnia échangeaient sur leur errance respective. Tarti était parti près de la rivière, cherchait un peu d'eau fraîche pour les chevaux. Fidèle à son passé, il se déplaçait silencieusement comme un chasseur s'approchant de sa proie. Au détour d'un fourré, il aperçut une femme. Elle se baignait... nue. Quel spectacle... Tarti s'approcha discrètement essayant de se frayer un chemin parmi les ronces. Il approchait du but... Enfin, il y était mais... la jeune femme s'était évanouie. Il sentit tout à coup une pointe dure et froide dans son dos.

- Ce ne sont pas la des manières, même pour une jeune paysan, chuchota la voix féminine.
- C'est que... ne vous méprenez pas... j'ai perdu l'écu que m'avait confié mon père et ce dernier à rouler jusqu'ici...
- Un écu dis tu?
- Oui, un écu tout d'or! S'il vous plait, mon père m'attend non loin d'ici et il va me battre si je ne reviens pas rapidement.
- Ah? Et comment s'appelle donc ce père violent?
- Ayvess, Sir Ayvess, c'est un chevalier et par conséquent je ne suis pas un paysan.
- Intéressant... et quel est donc le nom de ce jeune seigneur à ma merci?
- Tarti! Tartiflette-ofromage!
- Tartiflette-ofromage?! Ce n'est pas un nom, tout juste un pléonasme.
- Mais...
- Ne bouge surtout pas. Et compte... jusqu'à cent, si cela t'es possible.

Tarti se mit à compter... oubliant quelques nombres et en inversant certains... mais il comptait...

- Conduis moi à ton seigneur?
- Mon père!
- Bien sûr...

Tarti avançait lentement, il n'avait toujours pas osé se retourner. Il savait que derrière lui, la jeune femme le suivait l'arme à la main. Gnia et Ayvess discutaient toujours.

- Bonsoir chevaliers!
- Trankillity!!!!! s'exclamèrent les deux amis. Tu es donc venue.
- Bien entendu! Une dame tient toujours ces engagements. Et encore plus quand elle suit l'ancien code.
- Et je constate que tu as trouvé le jeune Tarti...
- C'est plutôt lui qui m'a trouvée et je le ramène à son père.
- Son père?
- Laisse donc Ayvess, continua Dame Trankillity.

***

Les quatre compères avaient déjà parcouru de nombreuses lieues. Enfin, le but de leur voyage se dessinait à l'horizon.

- Nos autres compagnons arriveront bientôt, dit Gnia.
- Oui, en attendant nous devons préparer le terrain.
- Bien nous y voici... les ruines de Camelot. Bienvenus en Avalon mes amis. Les âmes des chevaliers de la table ronde nous guiderons dans notre mission.
- Oui, que de travail en perspective... transmettre et faire perdurer l'ancien code et l'art martial de la chevalerie. Vaste projet, ambitieux que nous avons voulu lancer là...
- Deux ans de réflexion, chacun de notre coté nous auront apporté sagesse et expérience. Et nos compagnons ne devraient plus tarder pour nous épauler.
- L'école de chevalerie est ouverte! Il nous faudra communiquer partout dans les contrées que nous recevrons quiconque souhaite recevoir notre enseignement.
- Et il y aura toujours de vils créatures à pourfendre, des veuves et des orphelins à protéger.
- Des Dames à sauver...
- Des quêtes à mener...
- Des enfants à former...
- Des royaumes à protéger...

Les chevaliers de l'ancien code étaient prêts... mais ceci est une autre histoire...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 12 Fév - 15:20 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les chevaliers de l'ancien code Index du Forum -> Les Chevaliers de l'Ancien Code -> Rôle Play Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com